Communication / Rencontre T4T

De la communication bienveillante pour T4T-Paris ?

Une soirée co-animée par Stéphanie et Didier le 16 juin 2017

Présents : Robert, Mathilde, Roger, Aurore, Mia, Abhi

Introduction corporelle

Les postures gagnantes au service de la présence – Référence : Amy Cuddy

La communication bienveillante à T4T Paris 

Présentation

Constat

Nos mots et nos formulations ont pour effet de…

  • apaiser et d’ouvrir  ou bien
  • réveiller souffrance, blessure et défense

Piège fréquent

Les expressions des Ego, Mental, Raison raisonnante > L’autre devient un ennemi à vaincre ou à convaincre

Intention

  • Retrouver l’enjeu principal de la communication : l’échange
  • Echanger en trouvant et écoutant les êtres
  • Evoluer dans l’écoute de soi et de l’autre, dans la résonance à son expression
  • Etre particulièrement attentif aux moments de désaccord apparent…

Projet du soir

Outiller cette intention puis s’approprier les outils en toute liberté

  • Porter attention à nos mots en tant qu’émetteur et récepteur sensible
  • Réveiller notre corps – sensorialité – attention
  • S’ouvrir au sens-signification

Modalités de la soirée

Tester de manière ludique, sous forme de partie de cartes, deux approches de communication bienveillante :

  • la Communication Non Violente : 2 Scenarii ;
  • la Communication Consensuelle et Consciente : 2 Scenarii

Pratique des 4 Scenarii successifs

Synthèse

Dans quelle mesure la communication bienveillante peut-elle servir concrètement notre communauté ?

Non réalisée, remplacée par la réflexion ci-après.

En fait, le collectif a vécu les pratiques comme trop artificielles. L’évolution de la soirée a amené à recentrer sur comment rester motivés car dans un sens porté par la communauté

Quel projet à court terme ? Le pas suivant pour notre communauté ?
Mathilde : Où est cette communauté ?

Abhi : J’entends que nous n’avançons pas

Gérard : je suis touché que M reprenne ma frustration. Désir d’énergétiser : Etude de cas pratiques que l’on apporte. Monter notre niveau de pratique.

Robert : Qui ? Quoi ? Essoufflement.

Besoin d’un but tangible, atteignable. Image : Dans quel type de ville nous voulons vivre ? Et : Les jeux olympiques de 2024 à Paris ?

Mia ; Il manque une direction : Exercer les 3 colonnes de base de Teal : autogouvernance, wholeness, raison d’être évolutive
Se connaitre mieux. Ou veut-on aller ?

  • Ab : mon engagement d’entrepreneur, homme d’action. Tealo est un sujet intéressant. J’ai senti un potentiel. Attention au gaspillage, à la frustration.
  • Teal international a une ambition de faire un documentaire > nous pourrions y participer.
  • Se connecter à l’international, actif.
  • Aller vers du concret. Quelles actions ?

Aurore : On n’a pas parlé du teal en tant que tel. Si on partageait là-dessus ?

Ma : Je résonne par rapport à proposition de Gé : Débloquer des situations à la mode Teal

Mi : Passons d’outil à posture

Au : On ne peut pas attendre d’être aligné pour agir. Allier l’action et l’analyse

Ab : Si on regarde Teal comme éléphant, on ne le voit pas en entier. Laissons émerger

Gé : Cette communauté apporte de l’énergie pour agir mieux dans mon quotidien, mon organisation. Ex : Parler de l’émotion en co-dir. Disséminer

Ro : Est-ce déjà là ?
Ge : On ne partage pas assez là-dessus.
Stéphanie : C’est important d’échanger sur un plan plus personnel

Mi : C’est quoi notre but de nous retrouver ?

Question finale venant de Mia, à laquelle Didier invite à répondre

Ge : faire émerger du Teal dans les organisations. Échanger
Ab :

– Une communauté des best practices.

– Découvrir des parties en nous.

– Aspect professionnel.

– Synergie avec l’international.

– Projet d’1 journée de présentation
– Indiquer ce qu’on a appris depuis la dernière séance
Ro : Organiser une conférence. Vivre une expérience. Partager. Apprendre.
Au : Rencontrer des gens qui connaissent des organisations Teal. Découvrir les méthodes. Je veux donner. Besoin de savoir nos compétences, envies en vue de s’entraider. Construction de projets.
Ma : idem Gé : Développer Teal à travers le monde. Besoin de répondre aux cas concrets rencontrés dans nos organisations. Pas sensible aux outils exploités de manière artificielle (déconnectée du contexte rencontré)
St : Partir des cas pratiques
Mi : Exercer avec un but commun avec ces 3 outils (axes Teal) : Codev Teal

 

Commentaire final a posteriori des deux co-animateurs :

Les personnes présentes sont d’accord pour :

  • expérimenter l’approche Teal, avec ses 3 axes autogouvernance, plénitude, raison d’être évolutive
  • de la solidarité réciproque
  • du concret : répondre à des besoins des personnes de la communauté

Related posts

Facilitation / Rencontre T4T

Debrief: Deep Democracy 2.0

Cher tous, Depuis septembre dernier, avec l’exercice la Deep Democracy 1.0, T4TP s’est fermement engagé dans la voie de l’act...

Rencontre T4T

Exploration de la facilitation du groupe en tant qu’art

Merci à tous pour votre présence active et bienveillante ce troisième vendredi de mai à notre rencontre T4T. Je vous envoie ici le ...

No comments

Leave a comment